Les coulisses : photographier les oiseaux

Pour observer ou photographier les oiseaux avec un minimum de dérangement, les naturalistes utilisent une technique d’affut. Le plus pratique quand des cachettes naturelles ne sont pas disponibles est de poser une tente au petit matin, avant que les oiseaux entre en activité. La toile va dissimuler la silhouette et les mouvements du photographe et les oiseaux ne seront pas effrayés. Il faut tout de même être très attentif, et ne pas hésiter à partir si on observe des signes de nervosité (par exemple les oiseaux vont rester percher sur les arbres environnants en émettant des cris, au lieu de se poser aux endroits habituels.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.