09 Ceux qui creusent

  • Pour aller plus loin

    Les blaireaux sont animaux très sociables. Leur rituel est bien établi, quand il sortent de leur galerie, peu avant la nuit, ils passent de longs moments à s’épouiller, renforçant ainsi leurs liens familiaux. Parfois ils jouent et chahutent également, n’hésitant pas à sauter sur leurs parents en poussant de petits jappements bruyants.

  • Anecdote de terrain : canicule pour les blaireaux

    Parfois, les longues heures d’attente peuvent réserver des surprises. Cette fin juillet, nous avons pu observer un comportement inhabituel en périphérie de ce village de blaireau.

    Lire l’article complet

  • Anecdote de terrain : des terriers occupés par blaireaux et renards

    Un document assez exceptionnel : ce printemps 2019 nous constatons que nous sommes deux photographes, par hasard, à observer un même terrier de blaireaux. Nous échangeons donc nos observations. Nous constatons qu’un couple de renards a choisi une des galeries pour abriter sa portée. Nous faisons en sorte d’alterner nos passages pour limiter la pression sur les jeunes. Les deux espèces n’ont pas les mêmes horaires et se croisent peu. C’est donc un moment privilégié que Thierry a eu la présence d’esprit de filmer, avec ce renardeau qui observe son voisin blaireau, qui doit lui paraitre un peu étrange bien que totalement inoffensif.

    Si les photos ne sont pas exceptionnelles à cause des conditions lumineuses, ces moments magiques resteront gravés. Les expériences marquantes se sont multipliées : un soir la mère des renardeaux s’est approchée à 5m de mon affut sans me voir. Il faisait déjà nuit et elle repartira sans avoir deviné ma présence. Un autre soir, ce sont deux blaireautins qui viendront jouer sur mon sac à dos posé à terre à côté de moi. A chaque fois je reste figé et j’observe la scène du coin de l’œil, tremblant à l’idée de les effrayer.